Bon Usage des insulines et de leurs stylos

Remise en suspension d'une insuline laiteuse 

Méthode

Cette étape n'est pas nécessaire pour les insulines limpides, ni pour la Lantus® qui est un analogue lent dont l'effet retard n'est pas lié à la présence d'un «produit retard» en suspension dans le flacon.

Pour les autres insulines retard :

  • Retourner le flacon ou le stylo une dizaine de fois pour remettre en suspension le «produit retard» qui s'est déposé au fond du flacon depuis la dernière injection.

    En l'absence de cette façon de procéder on risque d'injecter surtout de l'insuline rapide pendant les premiers jours d'utilisation du flacon, et surtout de l'insuline retard les derniers jours d'utilisation du flacon.

  • Ne pas agiter ou secouer brutalement le flacon ou le stylo.

  • Ne pas rouler entre les paumes des mains car cette façon de procéder remet beaucoup moins bien en suspension le «produit retard». Le mieux est de saisir le flacon ou le stylo par une extrémité, puis de tourner alternativement et lentement une dizaine de fois le poignet.

    remarque : comme il n'y a pas d'air dans les cartouches pour stylos rechargeables, ni dans les stylos jetables, une petite bille de verre est ajoutée à l'insuline de façon à ce que son déplacement puisse remettre en suspension le «produit retard». Pour que la bille se déplace, la meilleure solution est de saisir le stylo par une extrémité, puis de tourner alternativement et lentement une dizaine de fois le poignet (faire rouler le stylo entre les paumes des mains n'entraîne que des déplacements minimes de la bille, et ne remet donc pas bien en suspension le «produit retard»).

  Remise en suspension de l'insuline laiteuse
PrécédentPrécédentSuivantSuivant
AccueilAccueilImprimerImprimer Omédit Centre - Décembre 2014 Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification